Soutenez les projets Enfants du Mékong

DES COUVERTURES POUR LES ENFANTS DES MONTAGNES CHIN EN BIRMANIE

  • Des couvertures pour les enfants des montagnes Chin en Birmanie

Pays : Birmanie

Type de projets : Equipement pour besoins essentiels

Tags :

Invitez vos proches à soutenir ce projet :

6 760 € : Montant collecté

Objectif du projet : 13 456 €

Présentation du projet

La région des monts Chin est la plus pauvre de Birmanie. Principalement montagneuse, ne disposant d’aucune ressource naturelle, elle est peuplée de la minorité ethnique Chin et a été mise à l’écart de tout développement par le gouvernement militaire birman pendant des décennies.

Plus de 50 années de dictature ont endommagé le système éducatif birman. L’école gouvernementale ne permet plus aux enfants d’atteindre le niveau suffisant pour passer le Matriculation Exam (équivalent du baccalauréat en France).
Le niveau scolaire est encore plus faible dans les montagnes chins : ce n’est pas une priorité pour la majorité des familles qui luttent avant tout pour leur vie quotidienne.

Les foyers, dont la vocation est principalement sociale, essaient ainsi de proposer à moindre frais un cadre propice aux études. Ils sont donc un moyen de lutter contre la déscolarisation dans ces régions isolées. 

Cependant, bien que les frais d’entrée soient relativement bas, la plupart des enfants ne peuvent payer. La gestion de ces foyers est donc difficile et ils se battent au quotidien pour proposer aux enfants des conditions d’accueil et d’études suffisantes. Le diocèse d’Hakha ne disposant pas des moyens suffisants pour soutenir ces foyers, leurs responsables sont souvent démunis face à ces difficultés.

Conscient de cette situation, EdM est implantée dans les montagnes chins depuis 2010. Aujourd’hui, 180 enfants sont parrainés via 10 programmes de parrainages individuels. Ils permettent de soutenir directement 10 foyers du diocèse, ce qui représente 600 enfants au total.

La température dans les montagnes est basse, particulièrement pendant l’hiver (de décembre à février) où elle peut descendre jusqu’à 0°C. Pendant la nuit, les enfants souffrent du froid car ils sont accueillis dans de vieux bâtiments très mal isolés et n’ont pas suffisamment de couvertures pour pouvoir se protéger. 
Quand ils le peuvent, les enfants partagent leurs couvertures, mais ce n’est pas forcément suffisant. 

C’est pourquoi Enfants du Mékong souhaite acheter à chaque enfant accueilli une couverture de qualité. 

Merci de votre soutien pour les enfants birmans!